Partons visiter le Parc Güell de Barcelone !

Toute personne de passage à Barcelone se doit de visiter le parc Güell d’Antoni Gaudí. Situé sur les hauteurs de la ville, il offre un panorama incroyable de la cité catalane.

Brève histoire du parc Güell

Construit entre les années 1900 et 1914, le Parc Güell se destinait à devenir une cité-jardin. 60 parcelles devaient y prendre place, destinées à des acheteurs bourgeois. Faute d’acquéreurs et de transports pour accéder à cette cité, seules 3 maisons furent construites durant ces 14 premières années. Le projet prit donc fin à cette période.

En 1918, Eusebi Güell, propriétaire et promoteur du projet décéda. Ses héritiers conclurent alors la vente avec la mairie de Barcelone, qui l’ouvrit au public en 1926 en tant que parc municipal. Il fut reconnu comme monument artistique en 1969 et fut déclaré Patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO en 1984.

Un parc agréable à visiter

Parc Guëll- Barcelone

Ce parc est avant tout axé autour de la nature, comme Antoni Gaudí sait si bien le faire. La dénivellation naturelle fut préservée et les allées suivent les arrondis des collines. Aucune organisation logique ne se dégage alors, donnant un charme tout particulier aux balades qui nous mènent parfois à des lieux imprévus. Très peu de parties du parc sont donc construites.

L’entrée principale et ses 2 maisons, ouvrant sur le grand escalier et son célèbre dragon qui nous conduit vers la salle hypostyle et ses 84 colonnes qui soutiennent l’esplanade et la maison-musée de Gaudi qui se situe sur les hauteurs.

Infos pratiques

L’entrée est payante mais il reste possible d’apercevoir les monuments depuis les hauteurs du parc et l’entrée principale.

Accéder au Parc Güell

Il est plus facile d’y accéder par bus (le N° 24 Direction Carmel, Passeig Gracia, de la plaza de Catalunya) que par métro, les stations de métro étant assez éloignées. La plus proche est Vallcarca, à 10 minutes de marche avec un escalator sur la partie de la montée la plus abrupte.